lundi 5 août 2019

Interview de Ginny Weasley





Ginny Weasley est la seule fille d'une fratrie de sept enfants. Mais ce n'est pas là que se trouve son originalité, bien au contraire ! Sa détermination et sa force de caractère l'ont toujours distinguée des autres. Elle ne se contente pas d'être la sœur de Ron et, plus tard, l'épouse de Harry. C'est un personnage qui, bien qu'assez secondaire, a marqué la saga. Sans plus attendre, écoutons les confidences d'un des personnages qui a inspiré le nom de ce blog : Ginny Weasley !




Lorsque j'entre dans les locaux du blog, une jeune femme aux cheveux roux flamboyants se précipite pour me saluer.

Ginny : Bonjour Ophélie ! Je suis ravie de te rencontrer et très flattée de voir que tu t'es inspirée de mon personnage pour le nom de ton blog !

Ophélie : Bonjour Ginny, je suis contente que ce nom te plaise. Assieds-toi, nous allons commencer l'interview. Peux-tu nous dire d'où viens ton prénom ?

Ginny : Mon prénom est en réalité Ginevra. C'est la forme italienne de Guenièvre, qui signifie "Juste". Comme tous les membres de ma famille, à l'exception de Ron, j'ai été nommée après une reine, en l'occurrence la femme du roi Arthur.
Anecdote amusante: avant la sortie du septième tome, beaucoup de fans pensaient que je m'appelais Virginia, avant de découvrir mon nom complet lors du dernier tome.

Ophélie : Et comme beaucoup de membres de ta famille, j'imagine qu'un surnom est plus facile à porter ! Parles-nous un peu de ton enfance. Était-ce difficile de grandir entourée de six frères?

Ginny : Oui, un peu. Surtout que je suis la première fille à naître Weasley depuis sept générations ! Malgré tout, cela a forgé mon caractère, j'ai appris très tôt à ne pas me laisser faire. Finalement, le plus dur a été de les voir partir à Poudlard. Je me suis retrouvée seule enfant à la maison et me suis bien ennuyée !

Ophélie : A propos de ta rentrée à Poudlard, peux-tu nous en dire un peu plus sur ta scolarité ?

Ginny : Oui, bien sûr. Lors de mes premières années à Poudlard, j'étais très amoureuse de Harry et par conséquent intimidée par sa présence. Le fait qu'il m'ait sauvée lorsque j'étais possédée par Voldemort, expérience particulièrement traumatisante, n'a rien arrangé, au contraire !
Sur un conseil d'Hermione, je commence à fréquenter d'autres garçons : Michael Corner, un joueur de l'équipe de Serdaigle que j'ai rencontré au bal de Noël, puis Dean Thomas, un des camarades de classe de Ron, avant de sortir avec Harry lors de ma sixième année.
L'année suivante, je co-dirige la résistance à Rogue et aux Carrow aux cotés de Neville et de Luna. Nous avons notamment essayé de voler l'épée de Gryffondor, sans succès.

Ophélie : Et après Poudlard ?

Ginny : Je continue le Quidditch, ma passion de toujours ! En effet, j'ai commencé à m'entraîner à voler dès ma plus tendre enfance, d'abord dans le dos de mes frères qui ne me laissait pas jouer avec eux, puis j'ai continué à jouer dans l'équipe de Gryffondor avant de rejoindre…  les Harpies de Holyhead ! Je deviens ensuite reporter à la Gazette du Sorcier dans la rubrique "Quidditch". J'ai eu trois enfants avec Harry, James, Albus et Lily.

Ophélie : Quel beau parcours ! Qu'en est-il de ta baguette ? Et de ton Patronus ? Ils sont très révélateurs d'une personnalité.

Ginny : Ma baguette est en bois d'if, comme celle de Voldemort. Ces baguettes choississent des personnes déterminées et possédant un grand potentiel. Quant à mon Patronus, il prend la forme d'un cheval, ce qui me convient tout à fait : à la fois dynamique et fidèle, il représente bien ma personnalité.

Ophélie : En parlant de ton caractère, le trouves-tu bien retranscrit par JK Rowling ?

Ginny : Bien sûr que oui, JK Rowling est une très grande écrivaine ! (rires) Cependant, comme beaucoup de personne ont cru que ma personnalité a foncièrement changé après ma troisième année, je trouve qu'elle aurait dû montrer un peu plus que je n'étais timide qu'en présence de Harry et que cela ne faisait donc pas partie de mon caractère.

Ophélie : Dernière question : As-tu une ou deux anecdotes de tournage à nous révéler ?

Ginny : Oui, la scène du baiser entre Harry et moi lors du sixième film a été particulièrement difficile à jouer. Elle a nécessité deux jours de tournage et il a fallu faire trente prises avant d'obtenir un résultat ! En fait, l'actrice qui me représente, Bonnie Wright, et l'acteur qui joue Harry, Daniel Radcliffe, se connaissaient depuis l'enfance et par conséquent, ils avaient du mal à s'embrasser.

Ophélie : Oui, j'imagine que cela doit être difficile d'embrasser un ami d'enfance. Merci de m'avoir accordé cette interview ! Tu seras toujours la bienvenue sur notre blog.

Ginny : A bientôt !

A peine Ginny ressortie, les lumières s'éteignent dans les locaux du blog. De la fumée sort de l'embrasure de la porte. Soudain, plusieurs personnages apparaissent : Neville, Luna, Lupin et des membres de la famille Malefoy. Ils déclarent : "Tu devras choisir l'un d'entre nous pour la prochaine interview." 

Tétanisée par cette apparition soudaine, je me retrouve incapable de choisir.
Aidez-nous à choisir le personnage à interviewer ! Laissez un commentaire sous cette article en incluant le personnage de votre choix : Neville, Luna, Lupin ou la famille Malefoy. N'hésitez pas non plus à dire si cet article (et tous les autres !) vous ont plu ou non en cochant une case dans les "Réactions" sous chaque article ou en laissant un commentaire.


Ophélie  

5 commentaires:

  1. Supzr article, j'aimerais avoir une interview se Luna

    RépondreSupprimer
  2. J'aimerais bien une interview de Neville.

    RépondreSupprimer
  3. je sui curieuse de lire une interwiev de Neville moi aussi

    RépondreSupprimer
  4. Une interwiev de Neville s'il vous plait Les Soeurs Weasley

    RépondreSupprimer
  5. J'aimerais également une interview de Neville

    RépondreSupprimer

Salle commune : panneau d'affichage