mardi 30 juin 2020

Griffondor VS Serdaigle




Après le premier clash des maisons Poufsouffle et Serpentard, voici celui que vous attendiez tous : Gryffondor contre Serdaigle ! 



Sortie d'un match de Quidditch. Gryffondor a battu Serdaigle à plate couture. Angelina Johnson la capitaine de l'équipe de Gryffondor croise en montant dans la tour Cho Chang, l'attrapeuse de Serdaigle. Les deux joueuses se toisent. Angelina lance :

Angelina : Eh bien on vous a mis une sacrée raclée ! C'est bien connu, les Serdaigle sont nuls au Quidditch, leur vraie place est dans une bibliothèque.

Cho : Certes aujourd'hui nous avons perdu mais souviens toi, il y a quelques années, lorsqu'Harry s'est retrouvé à l'infirmerie, nous vous avons infligé votre pire défaite depuis 300 ans ! Et puis je ne vois pas ce que tu as contre les bibliothèques.

Angelina : En même temps, difficile de trouver un remplaçant efficace au pied levé, nous avions un sérieux désavantage par rapport à vous. Et c'est bien joli les bibliothèque mais ce n'est pas elles qui font faire bouger les choses ! Pour moi elles sont le symbole de l'inaction pure et simple, un peu comme votre maison.

Cho : Il est parfois utile de réfléchir avant d'agir, ce que font trop rarement les Gryffondors. Vous vous précipitez toujours tête baissée devant le danger ! Le savoir, l'étude et la réflexion ont d'ailleurs permis à Hermione, chapeauflou Serdaigle-Gryffondor, de sauver plus d'une fois ses amis, de purs Gryffondor. Qu'auraient ils fait sans ses connaissances face au filet du Diable en première année par exemple ? Et si Harry l'avait écouté au lieu de tomber droit dans le piège de Voldemort, Sirius ne serait pas mort. 

Angelina : Je veux bien admettre que le côté Serdaigle d'Hermione ait pu lui servir mais uniquement parce qu'il a été couplé avec un esprit de Gryffondor ! Peut être que les Gryffondor sont trop impulsifs mais vous, les Serdaigle, vous tergiversez trop et vous n'agissez jamais ! C'est d'ailleurs pour ça que votre maison compte bien peu de personnages sortis du lot, contrairement à nous. 

Cho : Peut-être aussi que les héros de Serdaigle sont plus modestes et ne cherchent pas constamment à se mettre en avant, contrairement aux Gryffondor ! De plus, l'auteure a écrit la saga selon le point de vue d'Harry, qui, étant un Gryffondor, est fier de sa maison et ne voit pas ses défauts.

Angelina : Certains Gryffondor se vantent peut-être trop mais c'est loin d'être le cas de la majorité d'entre nous. Et il vaut mieux se vanter un peu trop plutôt que de se dévaloriser en permanence. Au moins nous sommes sociables et dynamiques alors que vous vous cachez derrière votre piles de bouquins !

Cho : Aimer lire ne nous empêche pas d'apprécier la compagnie des autres. Et puis on réduit souvent les Serdaigle à leur assiduité en classe, au cliché du "bon élève". On oublie qu'ils sont aussi curieux, ouverts d'esprit, créatifs et originaux. Une personne forte en dessin ou en musique a autant de chances de se retrouver à Serdaigle qu'un as de la lecture et des potions !

Angelina : Original, c'est souvent un mot poli pour désigner quelque chose qu'on aime pas vraiment. Les Serdaigle se perdent dans leur monde imaginaire tandis que les Gryffondor agissent dans le monde, le vrai !

Cho : Alors là je ne suis pas du tout d'accord ! Même si les Serdaigle peuvent être trop souvent dans la lune, au moins ils servent à quelque chose, pas comme les Gryffondor qui se pavanent souvent et accomplissent rarement ! Qu'aurait-on fait sans Ollivander, Serdaigle lui aussi, et le seul fabriquant de baguettes d'Angleterre ?

Angelina : Voldemort n'aurait pas trouvé la baguette de sureau pour commencer. Une de nos qualités à nous les Griffondors est que nous sommes loyaux et que nous ne trahissons jamais nos convictions, contrairement à vous qui êtes trop lâches pour résister. Alors certes, on peut aimer un peu trop se vanter mais on le fait pour une bonne raison ! Ollivander, Marietta Edgencombe... ça commence à faire beaucoup de traîtres, tu ne crois pas ?

Cho : Le monde n'est pas uniquement divisé entre méchants et gentils, entre les Gryffondor et les autres. Le courage et la loyauté sont certes des qualités louables mais tous les Serdaigle n'en sont pas dépourvus. De même, tous les Gryffondor ne sont pas des saints : regarde James et Sirius lorsqu'ils étaient adolescents.

Angelina : Sûrement mais je trouve que le courage et la loyauté sont plus importants que la sagesse et le savoir. Et puis si tous les Serdaigle ne sont pas nécessairement des lâches, tous les Gryffondor ne sont pas entièrement dénués d'intellect non plus. Dumbledore, McGonagall ou encore Hermione auraient pu aller à Serdaigle mais ils ont préféré valoriser leur courage plutôt que leur sagesse.

Cho : Sans doute. De même, Flitwick aurait pu aller à Gryffondor, étant choixpeauflou mais il a préféré Serdaigle, peut-être pour devenir plus sage, plus savant et plus créatif. Au fond, c'est nous et non le Choixpeau qui choisissons notre maison, selon les qualités qu'on veut valoriser et faire fructifier.

A ce moment-là, un groupe de Gryffondors surexcités débarque dans l'escalier pour escorter Angelina, avant que celle-ci ait eu le temps de répondre à Cho. L'attrapeuse de Serdaigle remonte dans sa tour en se promettant à elle-même : "La prochaine fois, on les aura !".



J'espère que ce deuxième clash vous a plu ! On l'a fait un peu plus court cette fois-ci, dites nous si ce format vous plait ou si vous préférez un article plus long, en deux parties. On refera sûrement des clashs à l'avenir mais sur d'autres sujets Potterheads, si vous avez des propositions de débats, n'hésitez pas !


Ophélie


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Salle commune : panneau d'affichage